Une délégation d’entreprises françaises à Taunggyi pour discuter des opportunités d’investissement dans l’État Shan

Pour sa première visite en Birmanie hors de Rangoun ou de Nay Pyi Taw, l’Ambassadeur de France en Birmanie Christian Lechervy conduira, les 26 et 27 novembre 2018, une délégation de 17 entreprises françaises afin de promouvoir les échanges et les relations commerciales entre la France et l’État Shan. Cette délégation réunira en 2018 deux fois plus d’entreprises françaises qu’en 2017.

Cette mission rassemblera des grands groupes français spécialisés dans l’hôtellerie (Accor Hotels), la santé (Bioderma), les services d’ingénierie et de conseil (Artelia, Berim, Suez, Tractebel), les services aérospatiaux et de sécurité (ATR, Thales), la construction (Archétype, BYMA, Freyssinet, Razel-Bec) et l’énergie (EDF, Hydroquest, Voltalia, Schneider Electric, Total). M. Christian Lechervy sera également accompagné de Mme Marie-Cécile Thirion, Chef du bureau de l’Agence française de développement au Myanmar, ainsi que de M. Philippe Battle, Président du comité birman des Conseillers du Commerce Extérieur de la France, et de Mme Sarah Lubeigt, Présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-birmane.

Les 26 et le 27 novembre, la délégation rencontrera des hauts fonctionnaires du gouvernement de l’État Shan, notamment S.E. M. Linn Htut, gouverneur de l’État Shan, ainsi que des représentants du bureau de Taunggyi de l’administration en charge des investissements (DICA) et de la Chambre de commerce du Sud de l’État du Shan. Le président émérite du groupe KBZ, Aung Ko Win, recevra également la délégation française.

L’intérêt des entreprises françaises pour le développement économique de l’État Shan s’est significativement renforcé après que le Ministère de l’Électricité et de l’Énergie ait accordé le 5 septembre 2018 une « Notice to Proceed » pour la construction du barrage hydroélectrique de Shweli 3 au consortium dirigé par la société française EDF (en partenariat avec Marubeni du Japon et Ayeyar Hinthar de Birmanie).

Outre les projets d’infrastructure, agriculture et hôtellerie sont bien sûr cruciaux pour le développement de l’économie Shan. L’Ambassadeur de France visitera le vendredi 23 novembre les plantations de café de la coopérative Green Gold à Hophong en compagnie du PDG du producteur de café français Malongo. Green Gold a livré ses premiers conteneurs en Europe en octobre dernier dans le cadre de son partenariat avec Malongo, avec le soutien de l’UNODC.

L’ambassadeur offrira, le 27 novembre à l’hôtel Royal Taunggyi, une réception à l’intention des représentants de l’État Shan et des partenaires commerciaux locaux en conclusion de cette mission.

La France reste fermement résolue à appuyer le développement économique birman de la manière la plus respectueuse de l’environnement et la plus socialement inclusive possible, en accompagnant la Birmanie sur la voie de la démocratie, de la paix et de la prospérité pour tous.

publié le 21/11/2018

haut de la page