Troisième appel à propositions du Fonds international LGBTI.

Le Fonds international pour les droits de l’Homme, l’orientation sexuelle et l’identité de genre (aussi connu sous le nom « Fonds international LGBTI ») lance un troisième appel à propositions selon les termes de référence figurant en annexe. Les projets retenus bénéficieront chacun d’une subvention d’un montant entre 50 000 et 60 000 euros.

PNG

Le Fonds international pour les droits de l’Homme, l’orientation sexuelle et l’identité de genre (aussi connu sous le nom « Fonds international LGBTI ») a été créé en 2009, par la France, avec les Pays-Bas et la Norvège, suite à la première déclaration relative à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre, co-parrainée par la France et les Pays-Bas à l’Assemblée générale des Nations Unies, en 2008.

Depuis sa création, le Fonds a reçu près de 800 000 € (dont 60% de contributions françaises). Ces contributions ont permis de lancer deux appels à projets en 2010 et 2014, au cours desquels sept projets ont été retenus (Chine, Géorgie, Ouganda, Philippines, République Dominicaine, Togo, Vietnam).

Le Fonds a lancé un troisième appel à propositions dont les objectifs spécifiques sont de contribuer :

  • à la documentation des violations des droits de l’Homme ciblant les personnes LGBTI
  • à l’amélioration du respect de leurs droits
  • au développement des capacités des organisations qui défendent les droits des personnes LGBTI

Chaque subvention s’élèvera entre 50 000 et 60 000 euros, pouvant couvrir jusqu’à 100 % du budget du projet, sur une période de 12 à 24 mois.
Chaque projet ne devra cibler qu’un seul pays, figurant parmi les pays éligibles à l’aide publique au développement.

Les candidats doivent remplir les critères suivants :

  • être une personne morale
  • être une organisation sans but lucratif
  • être un acteur non-étatique
  • être directement responsable de l’élaboration et de la gestion du budget

Dans certains cas, une candidature pourra être reçue de la part d’individus ou d’entités empêchés d’acquérir la personnalité juridique en vertu du droit national et ce en raison de l’objet même de leur mission.

Les termes de référence et les formulaires de candidatures (2 documents) figurent en annexe.

Les candidatures sont à transmettre au plus tard le 8 octobre 2018.

PDF - 434.7 ko
Appel à propositions
(PDF - 434.7 ko)
Word - 126 ko
Formulaire de réponse
(Word - 126 ko)
Excel - 39 ko
Annexe financière
(Excel - 39 ko)

publié le 07/09/2018

haut de la page