Synthèse hebdomadaire de la presse du 18 au 25 septembre 2020

Faits marquants

-  Importante progression de la Covid-19, qui dépasse désormais le seuil des 8000 cas et plus de 150 décès. Annonce du confinement généralisé de la région de Rangoun ;

-  Lancement de la mission d’observation électorale du centre américain « Carter », qui comprend 6 spécialistes basés en dehors de la Birmanie, et 24 observateurs recrutés parmi des nationaux.

Covid-19

-  La Covid-19 continue de progresser, et enregistre des records journaliers depuis l’apparition de l’épidémie en Birmanie (plus de 800 cas enregistrés le 23 septembre). Le nombre de cas s’établit à 8 515 le 25 septembre, dont 155 décès. La région de Rangoun est la plus touchée (5517 cas), devant l’Etat Rakhine (1212 cas).

-  Le 20 septembre, le Ministère de la Santé et des Sports a annoncé le confinement généralisé (l’ordre de « stay at home ») de tous les townships de la région de Rangoun, excepté pour l’île de Coco. De nouvelles mesures s’appliquent désormais : les fonctionnaires doivent travailler partiellement en présentiel (2 semaines au bureau, 2 semaines de travail à domicile) et les employés des organisations et des entreprises doivent travailler depuis leur domicile. Les employés de certains secteurs privés sont exemptés de l’obligation du travail à domicile, notamment les banques, les stations essence, les entreprises alimentaires et entrepôts frigorifiques, les entreprises d’équipements pharmaceutiques et médicaux, les entreprises d’eau potable et les usines produisant des produits d’hygiène.

-  Les autorités sanitaires de l’Etat Rakhine ont annoncé, le 24 septembre dernier, qu’aucun cas de Covid-19 n’avait été détecté dans les camps de déplacés, suite à la conduite de tests aléatoires dans les camps des townships de Sittwe, Pauktaw, Mrauk-U, Kyaukphyu, Maungdaw et Thandwe.

-  Les autorités sanitaires de Rangoun ont décidé d’étendre les capacités d’accueil, jusqu’à 770 lits (initialement 500), de l’hôpital provisoire installé au centre sportif de Thuwunna à Rangoun, grâce au soutien de la Fondation Ayeyarwady. Cette dernière fournira également des repas quotidiens aux patients, au personnel de santé et aux bénévoles.

-  Le porte-parole du gouvernement a demandé aux médias de se conformer aux règles de confinement (stay at home), suite aux nouvelles restrictions annoncées le 20 septembre dernier. Certains médias ont déjà exprimé des difficultés à effectuer leur travail dans le contexte du confinement, et ne seront plus en mesure de proposer leurs journaux en version papier, à l’instar de Myanmar Times ou The Voice.

-  Les autorités de la province de Yunnan ont décidé, le 22 septembre dernier, de lever le confinement de la ville de Ruili, laquelle constitue un important point de passage commercial, et de rouvrir la frontière avec la Birmanie (ville de Muse). Le poste de contrôle frontalier avait été fermé le 15 septembre, suite à la découverte de 2 cas Covid-19 dans la ville de Ruili.

Elections générales 2020

-  Suite à l’accréditation de la commission électorale de l’Union (UEC), le centre américain « Carter » a lancé sa mission d’observation des élections générales 2020. Cette mission compte 6 spécialistes, basés en dehors de la Birmanie en raison des restrictions liées à la Covid-19 et qui travailleront à distance, et 24 observateurs, recrutés parmi des nationaux. Le « Asian Network For Free Election » (ANFREL) a également reçu l’accréditation de l’UEC mais n’a pas encore dévoilé son programme de suivi. Pour rappel, l’UEC a approuvé début septembre 8 120 observateurs locaux, de 8 organisations de la société civile (OSC), dont People’s Alliance for credible elections (PACE) et 2 ONG internationales (Carter Center, ANFREL).

-  Le Myanmar’s Democratic Party for a New Society (DPNS) a annulé la diffusion de sa vidéo de campagne électorale sur les médias détenus par l’Etat, suite à la censure de certaines parties ayant trait à des projets économiques controversés et au droit des enfants. En principe, les partis politiques se présentant aux élections sont autorisés à diffuser une vidéo de 15 min exposant leurs motivations et orientations. Le contenu de la vidéo doit être soumis à l’approbation de la commission électorale de l’Union (UEC).

-  Deux bombes ont été découvertes, les 19 et 20 septembre derniers, dans la maison du président de la commission électorale de Nay Pyi Taw. Ces bombes n’ont pas explosé.

Rakhine

-  Le Congrès ethnique de Rakhine (REC) a distribué 400 radios au sein des camps de déplacés dans l’Etat Rakhine, afin qu’ils puissent avoir accès à l’information, compte tenu des restrictions imposées à l’accès à internet.

-  Les 3 étudiants arrêtés, pour avoir manifesté le 9 septembre devant le bureau du gouvernement de l’Etat Rakhine en faveur du rétablissement d’internet, ont été relâchés le 22 septembre dernier par le tribunal de Sittwe.

PNG - 839.1 ko
Une famille contrainte de partir en quarantaine dit au revoir à ses animaux domestiques Myanmar Times

publié le 25/09/2020

haut de la page