Synthèse hebdomadaire de la presse du 17 au 23 octobre 2020

Faits marquants

-  La commission électorale de l’Union a annoncé les circonscriptions dans lesquelles les élections n’auront pas lieu : 54 circonscriptions dans les Etats Rakhine, Shan, Kachin, Môn, Karen et la région de Bago sont concernées. Dans 9 townships de l’Etat Rakhine, les élections sont intégralement annulées.

-  Le parti politique United Democratic Party (UDP) a été dissout par la commission électorale de l’Union.

Covid-19

-  Le nombre de cas Covid-19 s’établit le 22 octobre à 41 008 cas, dont 1 005 décès : le seuil des 1000 décès a été franchi. Un premier cas de Covid-19, une femme âgée de 80 ans, a été détecté dans un camp de déplacés dans le township de Kyauktaw, dans l’Etat Rakhine.

-  Le ministère de la santé et des sports a annoncé le 19 octobre l’instauration de l’ordre de Stay at Home dans les townships Phakant et Mohnyin (Etat Kachin), afin de contrôler la propagation de l’épidémie de Covid-19.

-  Les autorités birmanes ont annoncé la fermeture du pont frontalier de l’amitié n°2 de la ville de Myawaddy avec la Thaïlande du 19 au 25 octobre, suite à la découverte de cas Covid-19 à Mae Sot (Thaïlande). Le transport de marchandises entre les deux pays est également suspendu.

-  Le comité de Covid-19 du township de Pathein (région Ayeyarwady) a annoncé qu’il poursuivrait en justice les organisateurs des activités de campagne de la Ligue Nationale pour la Démocratie (LDN) et l’Union Solidarity and Development Party (USDP), suite aux rassemblements organisés le 17 octobre dernier, allant jusqu’à 10 000 personnes pour la NDL, malgré l’ordre de Stay At Home dans la région.

Elections générales

-  La Commission électorale de l’Union (UEC) a annoncé le 16 octobre les circonscriptions dans lesquelles les élections n’auront pas lieu. Les élections sont intégralement annulées dans 9 townships de l’Etat Rakhine (Pauktaw, Ponnagyun, Rathedaung, Buthidaung, Maungtaw, Kyauktaw, Minbya, Myebon et Mrauk-U) et dans 6 townships de l’Etat Shan. 41 circonscriptions dans les Etats Kachin, Karen, Môn, Rakhine et Shan et la région de Bago sont, par ailleurs, concernées par des annulations partielles. Le 18 octobre, 5 partis ethniques : Chin National League for Democracy, Kachin State people’s party, Kayah State democratic party, Mon Unity party et Karen People’s party, ont publié un communiqué de presse pour demander à la Commission électorale de l’Union de revoir sa décision d’annulation. Lors de la conférence de presse organisée à Nay Pyi Taw le 20 octobre, le porte-parole de la commission électorale de l’Union a précisé que la liste des circonscriptions où les élections n’auraient pas lieu pourrait encore évoluer selon les conditions de sécurité sur le terrain. A cet égard, le maintien des élections dans le township de Paletwa (Etat Chin) pourrait être reconsidéré.

-  Le 17 octobre, la commission électorale de l’Union (UEC) annoncé la dissolution du United Democratic Party (UDP), suite à l’enquête menée sur le président du parti, Kyaw Myint, impliqué dans des affaires de blanchiment d’argent. L’UDP devait présenter 1 129 candidats aux élections de novembre, le deuxième plus grand nombre après la Ligue nationale pour la démocratie (NLD).

-  Les membres de la commission électorale de Nay Pyi Taw ont confirmé que la conseillère pour l’Etat irait voter le 23 octobre au bureau de vote de Zabuthiri Township à Nay Pyi Taw. Le président de la République, Win Myint, ira également voter à Nay Pyi Taw le 29 octobre.

-  La commission électorale de la région de Rangoun prépare un plan afin que les électeurs puissent voter selon un système de rotation dans les townships densément peuplés. Cela vise à éviter les rassemblements importants dans le contexte de la Covid-19

Rakhine/Chin

-  L’Arakan Army (AA) a revendiqué la responsabilité de l’enlèvement de 3 candidats de la Ligue Nationale pour la Démocratie (LND) et a exigé la libération des civils détenus et des étudiants arrêtés pour avoir manifesté.

-  Le tribunal du township d’Amarapura (Mandalay) a prolongé d’un an la condamnation de deux étudiants, Soe Hla Naing et Kyaw Thiha Ye Kyaw, membres de l’All Burma Federation of Students Union (ABFSU), en vertu de l’article 5050 (a)(b) du Code Pénal. Ils avaient été précédemment condamnés par d’autres tribunaux de la région de Mandalay à une peine d’emprisonnement de 5 ans, désormais fixée à 6 ans.

-  Le groupe Chin Human Rights Organization a publié un communiqué le 20 octobre dénonçant les pratiques de l’Arakan Army (AA), forçant les habitants de Paletwa, dans le sud de l’État Chin, à vendre à bas prix du riz au groupe armé, alors que ceux-ci sont confrontés à des pénuries alimentaires causées par les combats entre ce groupe AA et l’armée birmane.

Rohingyas

-  La conférence des donateurs visant à mobiliser des fonds en faveur des Rohingyas réfugiés au Bangladesh, organisée le 22 octobre, a permis de collecter environ 600 millions US$, principalement grâce au soutien des Etats-Unis (200 M US$), de l’Union Européenne (96 M US$), et de la Grande-Bretagne (61,2 M US$). La France a annoncé une contribution de 500 KE (591 K US$). La Bangladesh a rappelé que l’accueil d’une population réfugiée aussi importante était une lourde tâche et que les progrès en matière de rapatriement des réfugiés Rohingyas vers la Birmanie étaient insuffisants.

JPEG - 99.8 ko
La ville de Rangoun, touchée par le coronavirus et Nay Pyi Taw, où ont été trouvés des explosifs, disent à une ethnie que les élections ne peuvent pas avoir lieu car sa région n’est pas sécurisée The Irrawady burmese

publié le 26/10/2020

haut de la page