Le secteur des vins en Birmanie

Entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les importations de vins en Birmanie

La nouvelle réglementation sur les importations de vins est entrée en vigueur le 17 mars 2015. La notification 18/2015 a été élaborée par le Ministère du Commerce. Elle est issue d’un long processus de collaboration entre les Ministères du Commerce, de l’Intérieur, de la Santé, des Finances, de l’Hôtellerie et du Tourisme, l’Association des détaillants birmans, et qui a mis un peu plus d’un an avant d’aboutir.

Un projet quasi final avait été transmis par le Ministère du Commerce à la Délégation de l’Union européenne en Birmanie mi-décembre 2014. Un travail de lobbying auquel ont participé le service économique de l’Ambassade de France, Business France (anc.Ubifrance), la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux ainsi que l’Union européenne a fortement contribué à l’amendement de quelques dispositifs du projet de réglementation : suppression de l’interdiction des importations de vins ayant moins de 3 ans d’âge et ajout de l’importation par voie aérienne (le premier projet autorisait uniquement une importation par voie maritime). Ainsi, seules les importations par voie maritime et aérienne sont aujourd’hui autorisées : les importations par voie terrestre, acheminées par les zones transfrontalières demeurent prohibées en raison d’un grand nombre d’alcool transportés illégalement des pays voisins vers la Birmanie.

Les importateurs potentiels devront être en mesure de fournir les documents d’immatriculation, la liste des pays à partir desquels ils souhaitent importer, une recommandation de la Food and Drug Administration (Ministère de la Santé), ainsi qu’une liste détaillant le contenu des vins à importer.

La nouvelle réglementation donne enfin un cadre légal pour les importations de vins. Elle peut être qualifiée de libérale et donne le droit pour toute entreprise birmane d’importer des vins. Il s’agit d’une véritable rupture avec les restrictions instituées au milieu des années 90’s. L’octroi des licences d’importation pour les boutiques détaxées ainsi que les hôtels demeure inchangé.

Quant aux spiritueux, l’élaboration de la régulation devrait prendre encore quelques mois avant son entrée en vigueur.

En savoir plus sur le texte de loi en birman :

PDF - 4 Mo
Texte de loi en birman (format PDF, 4mo)
(PDF - 4 Mo)

Accédez à la traduction synthétisée en anglais (effectuée par le bureau Business France) :

PDF - 158.2 ko
Traduction synthétique en anglais du texte de loi (format pdf, 158.2ko)
(PDF - 158.2 ko)

Rencontres Acheteurs Vins Français en Birmanie - 3 Avril 2015

Les exportations de vins français vers la Birmanie ne cessent de croître. Selon la Myanmar Retailers Association, les vins français dominent aujourd’hui le marché des vins en Birmanie. 80% des vins consommés sont rouges. La demande de consommation augmente rapidement avec l’arrivée des expatriés et des touristes, l’ouverture de nouveaux hôtels, bars et restaurants...

C’est dans ce contexte que Business France Myanmar a organisé le 3 avril 2015 à Rangoun la deuxième édition des Rencontres Acheteurs Vins. Une dégustation de vins français réservés aux professionnels du secteur a eu lieu à la Résidence. Ainsi, 8 producteurs de vins français de différentes régions ont exposé leurs vins et ont ainsi rencontré les principaux importateurs et acheteurs birmans. Plus de 70 professionnels birmans (hôtels, boutiques détaxées, chaines de supermarchés, sociétés importatrices…) se sont rendus à l’évènement.

Rencontres Acheteurs Vins Français en Birmanie - 3 avril 2015
Rencontres Acheteurs Vins Français en Birmanie - 3 avril 2015
Rencontres Acheteurs Vins Français en Birmanie - 3 avril 2015
Rencontres Acheteurs Vins Français en Birmanie - 3 avril 2015

Pour plus d’informations, veuillez contacter Sarah Lubeigt, Responsable du bureau Business France Myanmar

publié le 10/04/2015

haut de la page