Le rôle des conseillers des Français de l’étranger

Depuis 2014, les Français établis hors de France élisent de nouveaux représentants : les conseillers des Français de l’étranger.

Avant 2012, les Français de l’étranger étaient représentés par 12 sénateurs et 155 conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger. Lors des élections législatives de 2012, les Français établis hors de France ont pu, pour la première fois, élire 11 députés pour les représenter à l’Assemblée nationale.

L’élection des conseillers des Français de l’étranger complète donc la représentation des Français de l’étranger par un dispositif de proximité.

Infographie "Des conseillers des Français de l’étranger : pour quoi faire ?"

JPEG

Quel est le rôle de ces conseillers des Français de l’étranger ?

Les conseillers des Français de l’étranger sont des élus de proximité, représentant les Français établis hors de France auprès des ambassades et des consulats, au sein des conseils consulaires.

Ils siègent dans des conseils consulaires réunis sous la présidence du chef de poste diplomatique ou consulaire au moins deux fois par an, en fonction du volume de sujets à traiter. Les conseils consulaires participent à la mise en place des politiques conduites pour les Français de l’étranger (enseignement, aides sociales, emploi et formation professionnelle, etc.).

Les 443 conseillers des Français de l’étranger constituent la majeure partie du collège électoral chargé d’élire les sénateurs des Français de l’étranger.

Comment sont-ils élus ? Pour combien de temps ?

Les 443 conseillers des Français de l’étranger sont élus au suffrage universel direct.

Le nombre de conseillers des Français de l’étranger sera variable en fonction du nombre de Français inscrits dans la circonscription consulaire concernée (il pourra varier de 1 à 9).

Les modalités de vote proposées pour ce scrutin seront le vote à l’urne, en personne ou par procuration, et le vote par internet.

Le mandat des conseillers des Français de l’étranger sera de 6 ans, tout comme celui des élus à l’Assemblée des Français de l’étranger.

publié le 27/06/2020

haut de la page