L’Ambassadeur de France et 8 entreprises françaises posent les bases d’une coopération fructueuse dans l’Etat Shan

JPEG

Les 28 et 29 septembre, M. Olivier Richard, Ambassadeur de France en Birmanie, a mené une délégation de 8 entreprises françaises à Taunggyi afin de promouvoir les relations commerciales entre la France et l’Etat Shan, et plus particulièrement dans les secteurs de l’énergie et de l’hôtellerie. La délégation comprenait des cadres dirigeants des entreprises AccorHotels, Artelia, Bioderma, Camusat, EDF, ENGIE, Razel-Bec et Tractebel, ainsi que des représentants de l’Agence Française de Développement (AFD), du Service économique de l’Ambassade de France, de la Chambre de commerce et d’industrie franco-birmane et de la Chambre de commerce européenne.

Au cours des deux jours qu’a duré la mission commerciale, l’Ambassadeur a insisté sur « l’engagement fort de la France à soutenir le développement de la Birmanie dans son ensemble, ce qui vaut non seulement pour des villes telles que Rangoun et Mandalay mais également pour les hubs stratégiques tels que Taunggyi. »

La présence de nombreux ministres autour du gouverneur pendant la première réunion de la délégation et leur disponibilité à discuter individuellement avec les entreprises françaises confirment la volonté du gouvernement de l’Etat Shan à travailler main dans la main avec le secteur privé afin d’encourager un développement soutenable pour Taunggyi et l’Etat Shan.

Le secteur de l’énergie a été clairement identifié comme une priorité. Les discussions se sont concentrées sur le besoin d’aller de l’avant, avec la signature d’un MOA pour un partenariat public-privé entre EDF et le ministère de l’électricité et de l’énergie concernant le développement du projet hydroélectrique de Shweli 3. Le représentant d’Engie a souligné le potentiel hydroélectrique des rivières Nam Pawn Chaung et Nam Thabet et a rappelé que sa filiale Tractebel avait entrepris quatre études de faisabilité dans l’Etat Shan. Razel-bec a insisté sur son implication dans les travaux souterrains du barrage Upper Yeywa, actuellement en cours de réalisation. L’expertise de la société de conseil et d’ingénierie Artelia dans les domaines de l’énergie, de l’eau et des infrastructures a été soulignée.

Dans le secteur de l’hôtellerie, l’ensemble des acteurs se sont accordés à voir dans le groupe AccordHotels un partenaire essentiel de l’Etat Shan pour le développement du tourisme. Le gouverneur a salué l’ouverture d’un nouvel hôtel au lac Inle à la fin de l’année. Les autorités locales ont exprimé leur intérêt pour l’expertise de Camusat, acteur majeur de l’intégration d’infrastructures de télécommunication. Bioderma a évoqué sa mission humanitaire prochaine dans le village de Ywama, sur les rives du lac Inle, et a établi des contacts fructueux avec les acteurs locaux stratégiques dans le secteur de la santé.

La rencontre de la délégation avec les représentants locaux de la Direction des investissements et de l’administration des entreprises (DICA) ainsi qu’avec un grand nombre d’hommes et femmes d’affaire à la Chambre de commerce du Sud de l’Etat Shan a donné lieu à des échanges productifs, qui se sont poursuivis lors d’une réception offerte par l’ambassadeur au Royal Taunggyi Hotel. De futurs partenariats prospères et durables pourraient naître de tels échanges, les entreprises françaises étant prêtes à étendre leur présence dans l’Etat Shan. Une coopération entre la Chambre de commerce du Sud de l’Etat Shan et la Chambre de commerce et d’industrie franco-birmane est envisagée.

U Aung Ko Win, Président du groupe KBZ, a offert un dîner pour la délégation après avoir échangé avec l’Ambassadeur sur les opportunités de coopération économique lors d’un entretien privé. Un spectacle de danses Shan a permis à la délégation d’admirer la diversité culturelle de cette belle région de Birmanie. La délégation a également découvert avec un grand intérêt un des projets de la Fondation KBZ Brighter Future qui a pour objectif de fournir de l’eau potable purifiée à des quartiers modestes de Taunggyi.

JPEG

publié le 03/10/2017

haut de la page