Handicap International Federation

NOTRE MISSION

Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Handicap International vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

Auprès des plus vulnérables
Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Handicap International accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.
Nombre de personnes dans le monde ayant directement bénéficié* en 2016 des actions de Handicap International et de ses partenaires :
• 599 534 : Action contre les mines et autres armes
• 915 608 : Santé
• 235 679 : Besoins essentiels
• 132 774 : Réadaptation
• 233 779 : Insertion

Secteurs d’activité
• Réadaptation (dont appareillage et rééducation)
• Déminage et prévention des accidents
• Accessibilité
• Gestion de camps de réfugiés
• Distributions
• Insertion économique et sociale
• Santé, prévention
• Insertion scolaire
• Développement local
• Préparation aux catastrophes et réduction des risques
• Réhabilitation, reconstruction
• Plaidoyer

Partenaires sur le terrain
Handicap International privilégie systématiquement des actions en partenariat avec les organisations locales, nationales et internationales et les structures publiques, afin de s’appuyer sur les réseaux existants et de favoriser les synergies. Cela permet la complémentarité, la transmission de compétences et le développement des capacités locales. Ces partenariats sont en outre un gage de pérennité des actions engagées.
En 2016 : plus de 2 000 partenaires locaux, nationaux et internationaux.

Une organisation en réseau fédéral
Créée en 1982, Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale. Elle est organisée en réseau fédéral.
La Fédération Handicap International met en œuvre les programmes dans le monde et pilote la stratégie globale du réseau fédéral.
Les huit associations nationales membres du réseau fédéral – Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse – collectent les ressources financières pour les missions sociales mises en œuvre par la Fédération. Les associations nationales portent les combats dans leurs pays respectifs auprès du public, des organismes pairs et des institutions, par des actions de sensibilisation et de plaidoyer.

Ressources humaines 2016
Effectifs dans le monde* :
3 233 collaborateurs, dont :
• 2 522 personnels nationaux sur le terrain
• 287 personnels expatriés sur le terrain
• 230 personnels affectés aux programmes et au pilotage des missions sociales aux sièges
• 194 personnels chargés de la recherche de fonds & de la communication, et des services généraux
Effectifs Handicap International France :
• 66 collaborateurs à Lyon et Paris (dont 5 volontaires en service civique)
• 280 bénévoles réguliers (30 au siège et 250 dans les relais régionaux)
• 1 500 bénévoles ponctuels pour les Pyramides de chaussures

Une reconnaissance internationale
• Handicap International est co-lauréate du prix Nobel de la paix 1997 en tant que membre fondateur de la Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel (ICBL).
• L’association a un statut consultatif spécial auprès des Nations Unies depuis 1999.
• Le prix Nansen 1996 a été attribué à Handicap International pour son engagement auprès des populations réfugiées et en 2008 aux démineurs au Sud-Liban, dont trois équipes de l’association.
• L’association a reçu le prix humanitaire Conrad N. Hilton en 2011 pour l’ensemble de son engagement auprès des personnes handicapées vivant dans des situations de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles.

Handicap International au Myanmar

Handicap International est à nouveau, active au Myanmar depuis 2013, après une intervention en 2008 dans le cadre de la réponse à l’urgence du Cyclone Nargis.
Aujourd’hui, l’organisation travaille autour de 3 axes principaux :
-  Action contre les mines - Réduction de la violence armée,
-  Inclusion
-  Santé et réadaptation fonctionnelle

JPEG

Action contre les mines – Réduction de la violence armée
TitreEducation aux Risques de Mines dans 240 communautés affectées de la Region East Bago et de l’Etat Kayin
Objectif ? Les communautés vivant dans les zones contaminées par les mines anti-personnel and restes explosif de guerre (REG) améliorent la gestion des risques via une approche communautaire d’Education et de gestion des risques
Où ? Région de East Bago (township de Kyaukkyi) et Etat Kayin (Townships de Tandaungyyi township et Kawkareik)
Comment ? Le projet s’appuie sur la sensibilisation de 240 villages dans les 2 régions d’intervention, aux risques de mines et REG via un réseau de 60 volontaires communautaires.
Il s’appuie aussi sur un travail de plaidoyer auprès des acteurs locaux (autorités locales, chefs de villages, représentants religieux) en particulier sur l’Assistance aux Victimes de Mines.
Bénéficiaires ? 50,000 personnes vivant dans 240 communautés affectées par les mines anti-personnel et restes explosifs de guerre
Partenaires ? Les principaux partenaires de ce projet sont le Ministère des Affaires Sociales (MSW) et Myanmar Physically Handicaped Association (MPHA).
HI collabore avec MPHA depuis 2014 et supporte la gestion de 3 centres d’assistance aux Victimes dans les 3 townships d’intervention visant l’identification, l’orientation et le soutien aux personnes en situation de handicap et victimes de mines

JPEG

JPEG PNG

Gestion des risques de catastrophes et Inclusion des personnes en situation de handicap
TitrePréparation à l’urgence de masse des hôpitaux généraux de Yangon et Mandalay
Objectif ? Renforcer la gestion de l’urgence en cas de catastrophes massives lié au risque de tremblement de terre
Où ? Hôpitaux Généraux de Yangon et Mandalay
Comment ? Le projet s’appuie un appui technique fournit aux hôpitaux en matière de Gestion de catastrophe de masse et du système de prise en charge traumatologique ainsi que sur le développement de protocoles médicaux multidisciplinaires.
Il appuis également les hôpitaux en matériel et équipement et fait le lien avec le système de gestion des catastrophes en zone urbaine mis en place dans le pays
Bénéficiaires ? Equipe médicales et paramédicales des hôpitaux généraux de Yangon et Mandalay
Partenaires ? Ministère de la Santé et des Sports
Hôpitaux généraux de Yangon et Mandalay
UK Medical Emergency Team (UK MET)

JPEG

Titre Appui à la société civile et renforcement de l’accès aux services de base pour les personnes en situation de handicap dans les régions de l’Ayayerwaddy et Mandalay
Objectif ? Renforcement des capacités des organisations de personnes en situation de handicap (OPH), des prestataires de services de bases et des autorités locales à mener des actions collaboratives améliorant l’accès aux services de base pour les personnes en situation de handicap dans les zones rurales des régions de l’Ayeyarwady et Mandalay
Où ? Région de l’Ayeyarwady (Townships de Ye Kyi and Danuphy)
Région de Mandalay (townships d’Amarapura et Pathein Gyi
Comment ? Le projet s’appuie 3 axes principaux :
• Le renforcement des capacités organisationnelles et de représentation des organisations de personnes en situation de handicap afin d’être plus engagées dans le dialogue civil et promouvoir l’accès aux services de base pour les personnes en situation de handicap
• Amélioration effective de l’accès aux services de base par des actions de sensibilisations et des approches collaboratives entre OPHs, prestataires de services et autorités locales.
• Soutien aux OPHs afin de contribuer à l’élaboration des politiques publiques inclusives et de promouvoir des pratiques contribuant à un meilleur accès aux services pour les personnes en situation de handicap
Bénéficiaires ? 2,000 personnes en situation de handicap et leurs familles
60 activistes promouvant l’inclusion
30 Prestataires de services publics ou associatifs
40 parlementaires et représentants des autorités locales
Partenaires ? Ministère des Affaires Sociales (MSW)
Shwe Mint Tha Foundation (SMTF)
Myanmar Independant Living Organisation (MILI)
Capacity Building Initiative (CBI)
Myanmar Federation of Persons with Disability (MFPD

JPEG

Amélioration de la situation socio-économique des personnes en situation de handicap et victimes de mines dans la région de l’East Bago et de l’Etat Kayin
Objectif ?Ce project vise à soutenir des activités économiques alternatives pour les personnes vivant dans les zones contaminées par les mines anti-personnel et reste explosif de guerre dans la Région de East Bago et de l’Etat Kayin. Le projet cible en particulier les personnes en situation de handicap et les victimes de mines anti-personnel qui sont parmi les plus vulnérables et sont les plus exposées aux risques d’accident lors de leurs activités économiques
Où ? Région de East Bago (township de Kyaukkyi) et Etat Kayin (Townships de Tandaungyyi township et Kawkareik)
Comment ? Le projet met en place une approche personnalisée qui vise d’abord à identifier les personnes les plus vulnérables dans les communautés affectées et ensuite à définir les besoins de base et spécifiques des familles.
Appuyé sur une analyse des activités économiques dans les zones d’intervention, le projet fournit un appui personnalisé visant à améliorer la situation économique des ménages notamment en fournissant du petit bétail, du matériel agricole ou un appui aux jardins familiaux. Afin de renforcer les compétences techniques des bénéficiaires de ces appuis, un système de formation professionnelle communautaire est mis en place.
Le projet travaille également avec les acteurs intervenant dans les zones d’intervention afin de renforcer l’inclusion des personnes en situation de handicap dans les programmes socio-économiques existants notamment en matière de micro-crédit.
Bénéficiaires ? 4,320 victimes de mines anti-personnel et personnes en situation de handicap et leur famille dans les zones contaminées de l’état Kayin et de la Région East Bago reçoivent un appui de ce projet pour améliorer leur situation socio-économique.
20 organisations internationales et locales fournissant des services socio-économiques dans l’état Kayin en reçoivent un appui de la part du projet afin de devenir plus inclusive aux personnes en situation de handicap et favoriser leurs accès aux services économiques en particulier au micro-crédit.
Partenaires Les principaux partenaires de ce projet sont le Ministère des Affaires Sociales (MSW) et Myanmar Physically Handicaped Association (MPHA).
HI collabore avec MPHA depuis 2014 et supporte la gestion de 3 centres d’assistance aux Victimes dans les 3 townships d’intervention visant l’identification, l’orientation et le soutien aux personnes en situation de handicap et victimes de mines

JPEG PNG

Santé et Réadaptation fonctionnelle
TitreRéadaptation fonctionnelle et psychosociale des personnes en situation et victimes de mines anti-personnel dans les zones contaminées de la région East Bago et de l’Etat Kayin
Objectif ? Ce projet vise à améliorer le bien-être physique et psychosocial des personnes en situation de handicap et des victimes de mines anti-personnel dans les zones contaminées de la région East Bago et de l’Etat Kayin
Où ? Région de East Bago (township de Kyaukkyi) et Etat Kayin (Townships de Tandaungyyi township et Kawkareik)
Comment ? Appuyée sur une approche personnalisée des besoins, le projet appuie d’abord l’orientation vers le centre orthopédique de la Croix Rouge Birmane ou les personnes en situation de handicap en particulier les victimes de mine anti-personnel peuvent recevoir gratuitement une prothèse. En collaboration avec le Croix Rouge Birmane et le CICR, le projet a mis en place un réseau de volontaires communautaires formés à la réparation et l’entretien de base des prothèses permettant de surmonter les problématiques de transports pour les personnes vivant dans les zones rurales et isolées.
Le projet forme et accompagne un réseau de volontaires sur une approche de soutien par les paires permettant de soutenir et améliorer le bien-être psychosocial des personnes en situation de handicap et victimes de mines. Ces volontaires sont accompagnés-ées par une psychologue professionnelle.
Bénéficiaires ? 8 volontaires communautaires de MPHA sont formés aux réparations de base des prothèses
170 victimes de mines anti-personnel et personnes en situation de handicap de l’état Kayin reçoivent un appui psychosocial par leurs pairs et/ ou de réadaptation fonctionnelle (kinésithérapie, prothèses, entretien de leur prothèse) en particulier via l’équipe de volontaires communautaires et notre équipe mobile de kiné
Partenaires ? Les principaux partenaires de ce projet sont le Ministère des Affaires Sociales (MSW), Myanmar Physically Handicaped Association (MPHA) et le Centre Orthoptique de Hpa-An géré par la Croix Rouge Birmane avec le soutien du CICR.
HI collabore avec MPHA depuis 2014 et supporte la gestion de 3 centres d’assistance aux Victimes dans les 3 townships d’intervention visant l’identification, l’orientation et le soutien aux personnes en situation de handicap et victimes de mines

JPEG

publié le 22/12/2017

haut de la page