GERES

GERES – GROUPE ÉNERGIES RENOUVELABLES, ENVIRONNEMENT ET SOLIDARITES

Le GERES est une association à but non lucratif, créée en 1976 au lendemain du premier choc pétrolier. Aujourd’hui plus de 236 collaborateurs conduisent des projets de développement durable innovants, en France et dans 13 pays en voie de développement.

Préserver l’environnement, limiter les changements climatiques et leurs conséquences, réduire la précarité énergétique et améliorer les conditions de vie des populations les plus pauvres : tels sont les défis de notre temps. L’équipe du GERES y participe en déployant une ingénierie de développement et une expertise technique spécifique.

Techniques d’efficacité énergétique, extension de services énergétiques favorisant le développement économique local, développement de filières énergies renouvelables ou de valorisation des déchets sont au centre de son activité. Ses activités sont toujours menées en partenariat avec les communautés et les acteurs locaux.

JPEG

Foyers de cuisson améliorés à Pathein - novembre 2015
GERES Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités

GERES AU MYANMAR

En 2014, le GERES, en partenariat avec L’Union Européenne, lance le projet SCALE de diffusion de foyers de cuisson économes et performants pour l’amélioration des conditions de vie et la protection de l’environnement au Myanmar.

Contexte et enjeux

Selon l’OMS, les fumées de cuisson à foyer ouvert ou sur des appareils traditionnels inefficaces tuent 3 millions de personnes chaque année. Au Myanmar, 85% des 60 millions d’habitants utilise la biomasse (bois, charbon, etc.) pour cuisiner. La lourde charge de la collecte du bois incombe le plus souvent aux femmes qui y consacrent plus de 200 heures par an.
De plus, la dégradation des forêts est devenue un problème majeur, avec un taux de déforestation de 2% par an (FAO, 2007).

La production de foyers de cuisson traditionnels est fortement fragmentée et de qualité très inégale. Les consommateurs disposent de peu d’informations sur la qualité, la performance et la sécurité des appareils de cuissons.
Vu l’importance du marché des foyers de cuisson et l’absence de technologie efficace, la diffusion de foyers de cuisson améliorés représente une grande opportunité pour contribuer au développement socio-économique du pays et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Solutions et objectifs

JPEG

Production de foyers de cuisson améliorés à Pathein – novembre 2015
GERES Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités

En se basant sur une approche marché éprouvée au Cambodge ayant permis la diffusion de 3,5 millions de foyers améliorés à ce jour, le GERES contribue à faciliter un accès de la population à des appareils de cuisson plus propres et plus efficients au Myanmar.

Renforcer l’ensemble de la filière des foyers de cuisson

Le GERES travaille à renforcer l’ensemble de la filière des foyers de cuisson : sélection des producteurs et distributeurs, développement d’un plan de formation et adaptation des processus de productions pour le changement d’échelle de la production, de la distribution et de la promotion.

Dans le but de renforcer la qualité et le contrôle qualité des foyers de cuisson, un laboratoire de tests de qualité a été créé en partenariat avec le Forest Research Institut. De plus, un ensemble de normes et de labels pour les Foyers de Cuisson Améliorés sont en cours d’élaboration.
A la fin du projet, 80 artisans/micro-entrepreneurs et leurs 150 employés seront formés à la production et à la distribution de Foyers de Cuisson Améliorés (formations techniques, managériales et de gestion de la qualité des Foyers de Cuisson Améliorés).

Stimuler la demande

Le deuxième objectif du projet est de stimuler la demande en Foyers de Cuisson Améliorés à travers des campagnes de sensibilisations qui mettent l’accent sur les bénéfices économiques, sanitaires et environnementaux de l’utilisation des Foyers de Cuisson Améliorés, en s’adressant principalement aux premières utilisatrices : les femmes.

JPEG

Employée d’une production de foyers de cuisson améliorés – décembre 2015
GERES Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités

Renforcer un cadre politique favorable à la dissémination et l’utilisation à grande échelle des Foyers de Cuisson Améliorés

Le GERES travaille enfin à renforcer un cadre politique favorable au changement d’échelle de l’utilisation des Foyers de Cuisson Améliorés à travers notamment :
• l’évaluation du cadre politique et financier, en prenant en compte l’aspect informel du secteur
• le recueil des bonnes pratiques mises en œuvre au Cambodge et des leçons apprises du projet au Myanmar sur l’implication des femmes
• le transfert de connaissance au gouvernement : stratégie nationale de gestion de biomasse énergie, normes et étiquetage des Foyers de Cuisson Améliorés
• la création d’un ensemble de normes et de labels pour les Foyers de Cuisson Améliorés

Dans les années à venir, l’équipe prévoit d’étendre ses actions au Myanmar en s’appuyant sur l’expérience du GERES en Asie ainsi et dans ses autres régions d’interventions.

Pour plus d’information : http://www.geres.eu/fr/
Contact :
François-Xavier SORBA
Myanmar Country Representative
fx.sorba@geres.eu

publié le 11/04/2017

haut de la page