Décoration de l’actrice Grace Swe Zin Htaik au grade de Chevalier dans l’ordre des arts et lettres

JPEG
Avec plus de 200 films à son actif, l’actrice Grace Swe Zin Htaik est une référence pour toutes les actrices et tous les acteurs de Birmanie. Depuis les années 1990, elle est active en tant que productrice et réalisatrice, au service de l’émergence de la nouvelle génération d’artistes birmans. Personnalité engagée, Mme Grace Swe Zin Htaik a pris part à des campagnes de presse sur des thèmes cruciaux en Birmanie, tels que l’épidémie de SIDA, la traite des êtres humains, la tuberculose ou encore l’hygiène comme enjeu de santé publique.

C’est grâce au soutien de Mme Grace Swe Zin Htaik que le festival international du film de patrimoine, Memory !, a pu voir le jour en Birmanie. C’est un engagement important non seulement pour les cinéphiles, mais aussi pour la mémoire collective du pays. Mme Grace Swe Zin Htaik est par ailleurs très attachée à participer au développement de son pays, en s’appuyant sur la jeunesse. Les conférences qu’elle donne en province et dans les zones ethniques en sont une illustration.

Mme Grace Swe Zin Htaik a, par ailleurs, avec la France des liens forts et anciens. Dans les années 1980, elle a appris le français et découvert notre culture à l’Alliance française de Rangoun. Elle a, depuis lors, été un pont entre nos cultures en permettant à des artistes français de rencontrer les interlocuteurs pertinents en Birmanie.

Pour son œuvre originale et engagée, pour le rayonnement que Mme Grace Swe Zin Htaik a su donner à la création française à travers le monde et particulièrement en Birmanie, la ministre de la culture a choisi de la faire chevalier dans l’ordre des arts et lettres.

JPEG

publié le 09/11/2017

haut de la page