Chroniques de Birmanie (semaine du 6 au 12 mai 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 6 au 12 mai 2019.

Les faits marquants de la période sont :

  • La libération de villageois détenus à Kyauk Tan par l’armée.
  • L’annonce par l’armée birmane d’une enquête sur la mort de 6 civils durant leur détention.
  • La demande du ministre des affaires municipales de l’Etat Rakhine de 3,3 Mds de kyats pour le financement d’abris destinés aux 33 000 déplacés.
  • L’atelier consacré à la revue de la mise en œuvre des recommandations de la commission consultative Annan pour l’État Rakhine.
  • La prolongation du mémorandum d’entente tripartite entre le ministère du travail, de l’immigration et de la population, et les deux agences des Nations unies en vue du rapatriement des réfugiés Rohingyas.
  • L’accord de paix bilatéral signé le 11 mai Shan State Progress Party (SSPP) et le Restoration Council of State Shan (RCSS).
  • La tenue du 2ème forum consultatif pour la paix et la réconciliation nationale en Birmanie le 7 mai 2019 à Nay Pyi Taw.
  • Les poursuites judiciaires engagées par l’armée contre le rédacteur-en-chef du groupe Development Media Group.
  • La troisième et dernière mesure de grâce présidentielle qui a bénéficié à 6 520 prisonniers supplémentaires dont les deux journalistes birmans de l’agence de presse Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, libérés le 7 mai.
  • Les émeutes dans 6 prisons provoquées par les détenus pour exprimer leur mécontentement de n’avoir pas bénéficié de la troisième mesure d’amnistie présidentielle.
  • L’engagement du gouvernement de fournir des cartes d’identités aux personnes vivant dans les camps de déplacés et le projet de numérisation des cartes d’identité.
  • Le déplacement de la Conseillère pour l’Etat dans la région de Magway.
  • La visite officielle au Vietnam du président de la République Win Myint.
  • Le projet de modernisation du laboratoire national de santé (NHL) sur un financement de l’Agence française de développement.
  • La 1ère place de Singapour comme principal investisseur étranger en Birmanie depuis janvier 2019.
  • La réduction du déficit commercial birman sur les 7 derniers mois de l’exercice budgétaire 2018-2019.
  • Le forum des investissements de Rangoun organisé du 10 au 11 mai.
  • Le plan « Ville sûre » mis en place à Mandalay.
PDF - 502.6 ko
(PDF - 502.6 ko)

publié le 16/05/2019

haut de la page