Chroniques de Birmanie (semaine du 6 au 12 avril 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 6 au 12 avril 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • Les arrestations de membres supposés de l’Arakan Army par la Tatmadaw,
  • Les nouvelles victimes civiles dans les Etats Rakhine et Chin,
  • La directive du Président de la République aux administrations nationales et locales de préserver toutes les preuves liées aux violations des droits de l’Homme dans le nord du Rakhine,
  • L’autorisation accordée au CICR et au PAM d’accéder aux zones de conflits dans les Etats Rakhine et Chin,
  • Les nouvelles saisies de drogue par la Tatmadaw dans l’Etat Shan,
  • La libération du rédacteur en chef du média Voice of Myanmar, Nay Myo Lin,
  • Les licences d’exploitation préliminaires accordées à sept banques asiatiques,
  • L’augmentation du nombre de cas confirmés d’infection au covid-19,
  • L’annonce d’une distribution de denrées alimentaires aux ménages de la classe ouvrière qui ne recevront pas de revenu quotidien durant le festival Thingyan,
  • L’arrivée d’une équipe médicale chinoise à Rangoun pour aider à lutter contre la pandémie de covid-19,
  • L’impact économique de la pandémie sur les investisseurs européens en Birmanie,
  • L’annulation de quatre forums d’investissements prévus dans le pays en raison de l’épidémie,
  • Les pénuries auxquelles font face les déplacés internes en raison des mesures de confinement.

JPEG
© caricature : The Irrawaddy

PDF - 149.7 ko
(PDF - 149.7 ko)

publié le 15/04/2020

haut de la page