Chroniques de Birmanie (semaine du 5 au 11 novembre 2018)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 5 au 11 novembre 2018.

Les faits marquants de la période ont été :

  • La confirmation par les autorités birmanes de la première vague de rapatriement à partir du 15 novembre malgré les réserves de la communauté internationale et des habitants rakhines du township de Maungdaw.
  • La nomination de deux nouveaux experts en appui à la commission d’enquête indépendante sur les allégations de violations de droits de l’Homme dans le Rakhine.
  • La visite dans le Rakhine du sous-secrétaire d’État adjoint des États-Unis en charge des programmes d’aide humanitaire en Asie.
  • Le démenti du ministère des affaires étrangères birman au sujet d’un incident à la frontière avec le Bangladesh.
  • La prolongation de la suspension de la participation de la Karen National Union (KNU) au processus de paix.
  • Le renouvellement du financement de l’Union européenne en soutien aux ONG actives dans les camps de déplacés dans le Kachin et le nord Shan.
  • L’appel des deux journalistes de Reuters de leur condamnation à 7 ans de prison.
  • L’abandon des poursuites à l’encontre des trois journalistes de Eleven Media.
  • Le rapport du cabinet de conseil Business for Social Responsibility sur le respect des droits de l’Homme dans l’utilisation de Facebook en Birmanie.
  • Le recrutement de 82 nouveaux fonctionnaires pour la commission anticorruption.
  • La création d’un comité de coopération entre 4 partis politiques karens.
  • Les « Discussions pour une stratégie Asie-Pacifique pour le contrôle des précurseurs de drogues ».
  • La visite officielle du ministre du département international du parti communiste chinois et de l’envoyé spécial chinois pour les affaires asiatiques.
  • La participation de la conseillère pour l’État au 33ème sommet de l’ASEAN à Singapour.
  • Le nouveau rapport « Ease of doing business » de la Banque mondiale mettant en évidence l’absence de progrès en Birmanie dans le secteur économique.
  • La signature de l’accord-cadre pour le développement de la zone économique spéciale de Kyaukphyu.
  • L’ouverture du secteur bancaire aux institutions financières étrangères.
PDF - 421.9 ko
Chroniques de Birmanie (semaine du 5 au 11 novembre 2018)
(PDF - 421.9 ko)

publié le 15/11/2018

haut de la page