Chroniques de Birmanie (semaine du 4 au 10 février 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 4 au 10 février 2019.
Les faits marquants de la période ont été :

  • L’explosion de 3 engins explosifs dans le township d’Ann, Etat Rakhine.
  • La possibilité d’extension des combats dans l’Etat Rakhine selon le major général Nyo Tun Aung, chef adjoint de l’Arakan Army.
  • La demande de création de « zones sécurisées » dans le Rakhine, renouvelée par le Bangladesh auprès de l’envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies.
  • Les opérations de l’armée dans la région autonome des Naga.
  • La fuite de 250 personnes de l’Etat Chin qui se sont réfugiés au Bangladesh, en raison des combats entre l’armée et l’Arakan Army.
  • Les recrutements forcés dans l’Etat Shan par le groupe Myanmar National Democratic Alliance Army.
  • L’annonce d’une rencontre future entre les groupes de l’Alliance du Nord et le centre pour la paix et la réconciliation nationale.
  • Le déplacement de la conseillère pour l’Etat Aung San Suu Kyi dans l’Etat Shan.
  • Le déplacement du commandant en chef des forces armées dans l’Etat Kachin.
  • L’enregistrement du nouveau parti politique « Union Betterment Party » de Shwe Mann.
  • L’approbation par le Parlement de la création d’une commission de révision de la constitution.
  • La fermeture des pages de 4 organisations armées de l’Alliance du Nord par l’entreprise Facebook.
  • La manifestation de 7 000 personnes à Myitkyina en opposition à la reprise du projet de barrage de Myitsone.
  • L’arrestation par la police de 36 manifestants à Loikaw suite à l’installation d’une statue du général Aung San.
  • La manifestation pour la mise en conformité de la législation du travail birman aux standards de l’Organisation Internationale du Travail.
  • La réforme de la banque centrale birmane pour un taux de change kyat-dollar basé sur le cours du marché.
  • L’adoption d’une nouvelle loi minière levant le moratoire sur les licences d’exploitation minière des métaux précieux.
  • La publication d’une lettre ouverte conjointe par les chambres de commerce de l’Union Européenne, du Royaume-Uni, de l’Australie et des Etats-Unis pour encourager les investissements étrangers en Birmanie.
PDF - 474.3 ko
(PDF - 474.3 ko)

publié le 15/02/2019

haut de la page