Chroniques de Birmanie (semaine du 30 mars au 5 avril 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 30 mars au 5 avril 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • L’arrivée à destination d’une cargaison de riz dans le township de Paletwa afin de faire face à la pénurie alimentaire,
  • L’arrestation de plus de 200 réfugiés rohingyas au large des côtés malaisiennes,
  • Le rejet de la Tatmadaw des appels à un cessez-le-feu global,
  • Le report de la 4ème session de la Conférence de paix de l’Union
  • Les arrestations de journalistes ayant interviewé des membres de l’Arakan Army et les réactions suscitées,
  • Le blocage par le gouvernement de 221 sites internet dont les principaux médias ethniques,
  • La formation d’un comité interministériel visant à coordonner la réponse contre la hausse des cas de coronavirus,
  • Les poursuites judiciaires engagées contre plusieurs personnes ayant violé les réglementations en place pour lutter contre la pandémie,
  • La mobilisation internationale pour venir en aide à la Birmanie dans le cadre de sa lutte contre le coronavirus,
  • Le ralentissement du secteur de la construction,
  • La hausse des violences domestiques suite aux mesures de confinement prises dans le pays,
  • La forte croissance démographique dans le pays au cours de ces dernières 25 dernières années,
  • La signature de nouveaux accords de prêts entre la Birmanie et le Japon,
  • La promulgation de la nouvelle loi sur l’insolvabilité.

JPEG

© caricature : The Irrawaddy

PDF - 270 ko
(PDF - 270 ko)

publié le 07/04/2020

haut de la page