Chroniques de Birmanie (semaine du 25 au 31 mars 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 25 au 31 mars 2019.
Les faits marquants de la période ont été :

L’armée birmane a tenu une conférence de presse à Nay Pyi Taw le 25 mars sur la situation dans le nord Rakhine.
Le porte-parole, le vice chef et un membre du comité central de l’ Arakan Army se sont exprimés publiquement sur l’évolution du conflit avec l’armée suite aux négociations avec le gouvernement du 21 mars
Le gouvernement a tenu une conférence presse le vendredi 29 mars à propos de l’intensification du conflit dans l’Etat Rakhine.
L’Arakan National Party a fait connaître les résultats de son enquête sur le bilan des victimes des affrontements entre l’armée et l’Arakan Army
A l’occasion du 74ème anniversaire de la journée des forces armées, le vice senior général Soe Win a enjoint les groupes ethniques armés à signer l’accord national de cessez-le-feu.
La Ta’ang National Liberation Army et le Shan State Progressive party ont réitéré leurs accusations de coopération entre l’armée birmane et le Restoration Council of Shan State
La Kachin Independence Organization s’est proposée comme médiatrice autour du projet Myitsone entre l’entreprise chinoise et les populations locales.
Le colonel Nay Htut Oo, ministre des affaires frontalières de l’Etat Mon, a condamné une opération de saisie de drogue conduite par le New Mon State Party et sa branche armée la Mon National Liberation Army.
5 chefs du conseil national socialiste du Nagaland-Khaplang (NSCN-K) ont été arrêtés par la police dans la région de Sagaing.
La Cour Suprême birmane a accepté d’examiner en appel le jugement des deux journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, arrêtés en décembre 2017.
Les peines de prison pour viol d’enfants ont été renforcées.
Les premières élections municipales au suffrage universel à Rangoun du 31 mars ont enregistré un faible taux de participation.
La Birmanie a rejeté la résolution du conseil des droits de l’Homme sur la situation des droits de l’Homme en Birmanie.
L’envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies, Mme Christine Schraner Burgener a rencontré le ministre du bureau de la conseillère pour l’Etat, Kyaw Tint Swe ainsi que le commandant en chef des forces armées.
Le vice-président de la chambre basse du Parlement Tun Tun Hein a reçu le vice-ministre de la justice du Japon, M. Hiroyuki Tsuji.
La conseillère pour l’Etat Aung San Suu Kyi et le Senior General Min Aung Hlaing ont reçu séparément l’envoyé spécial du gouvernement japonais et président de la Nippon Foundation, M. Yohei Sasakawa.
Le ministre du commerce, le Dr. Than Myint, a reçu le vice-gouverneur de la province du Yunnan M. Zong Guo Ying ainsi qu’une délégation de membres provinciaux du parti, le 28 mars.
Le Senior General Min Aung Hlaing a reçu le vice-ministre de la défense russe, le colonel-général Alexander V. Fomin à Nay Pyi Taw le 30 mars.
Le Parlement a promulgué la loi sur la sécurité et la santé au travail signée par le président Win Myint le 15 mars.
Un réseau national d’opposants au projet de barrage de Myitsone va se constituer pour faire pression sur le gouvernement.

PDF - 397.4 ko
(PDF - 397.4 ko)

publié le 04/04/2019

haut de la page