Chroniques de Birmanie (semaine du 25 au 31 mai 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 25 au 31 mai 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • L’inculpation de civils suspectés de liens avec l’Arakan Army ;
  • L’enlèvement de civils par l’Arakan Army ;
  • L’attaque d’un avant-poste de police des frontières par l’Arakan Army le 29 mai ;
  • L’incendie de villages dans le nord Rakhine et le sud de l’Etat Chin ;
  • La révocation d’un ordre d’évacuation de squatters d’un ancien quartier Rohingya à Sittwe ;
  • L’attaque d’un convoi militaire par la Ta’ang National Liberation Army ;
  • La motion de destitution du président du Parlement ;
  • L’avertissement donné par la Ligue Nationale pour la Démocratie au Gouverneur de Rangoun ;
  • Le projet de développement du commerce électronique ;
  • Le projet de cartes d’identité électroniques ;
  • Le vote du budget supplémentaire pour le gouvernement ;
  • L’obtention de nombreux prêts internationaux par la Birmanie ;
  • La crise de liquidité et de trésorerie des institutions de microfinance ;
  • L’assouplissement de la règlementation en matière d’importation de spiritueux étrangers ;
  • La remise par la Birmanie de son 1er rapport sur les mesures prises de protection des Rohingyas à la Cour internationale de justice ;
  • L’évolution de la situation sanitaire, sociale et économique liée à la pandémie de Covid-19.

JPEG

PDF - 419.6 ko
(PDF - 419.6 ko)

publié le 02/06/2020

haut de la page