Chroniques de Birmanie (semaine du 23 au 29 mars 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 23 au 29 mars 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • La décision du gouvernement de qualifier l’Arakan Army d’association illégale et terroriste,
  • Les victimes civiles dans les Etats Rakhine et Chin,
  • La détection de cas de coronavirus en Birmanie,
  • L’afflux massif de travailleurs birmans en Thaïlande aux frontières du pays,
  • La décision de la Banque Centrale de Birmanie de réduire de nouveau ses taux d’intérêt,
  • Le report des pourparlers de paix en raison de la pandémie de coronavirus,
  • Le blocage de plusieurs sites et médias ethniques par le gouvernement,
  • Les nouvelles saisies de d’armes et drogues dans l’Etat Shan,
  • La nomination du nouveau vice-ministre de l’intérieur,
  • La publication des derniers chiffres de l’inflation selon l’Organisation Centrale des Statistiques,
  • Le retrait de la licence de l’Asia Yangon Bank Ltd par la Banque Centrale de Birmanie.

© caricature : The Irrawaddy

PNG

PDF - 578.5 ko
(PDF - 578.5 ko)

publié le 31/03/2020

haut de la page