Chroniques de Birmanie (semaine du 20 au 26 mai 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 20 au 26 mai 2019.
Les faits marquants de la période ont été :

  • La poursuite des affrontements entre l’Arakan Army et l’armée birmane.
  • La visite du Haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi en Birmanie, du 19 au 24 mai.
  • L’appel de deux organisations rohingyas pour des sanctions contre les entreprises liées à l’armée birmane.
  • La libération des 7 soldats emprisonnés pour avoir exécuté 10 Rohingyas dans le village d’Inn Din en 2017.
  • Le report de la rencontre entre les représentants du gouvernement et les membres de l’alliance du nord en raison d’inquiétudes de l’AA sur la sécurité de ses représentants.
  • La demande de démilitarisation des alentours de 6 camps de réfugiés dans l’Etat Shan par la Shan Human Rights Foundation et le Shan State Refugee Committee.
  • L’impossibilité pour 5 000 réfugiés sur la frontière birmano-thai de rentrer dans leurs foyers, faute d’opérations de déminage dans leurs villages.
  • Le manque de coopération et de transparence des entreprises et services gouvernementaux dans la lutte anti-corruption.
  • Les poursuites judiciaires contre le moine Thawbita par un membre du commandement de la région militaire centrale à Mandalay.
  • Les poursuites contre la militante pour la démocratie Ma Nilar Thein, de Generation 88, et quatre jeunes militants pour leur soutien aux membres de la génération Peacock arrêtés par l’armée.
  • Les destitutions de fonctionnaires en 2018.
  • La création d’un mécanisme national d’enregistrement des plaintes concernant le travail forcé.
  • L’établissement prochain de relations diplomatiques avec le Bénin, le Togo et la République Démocratique du Congo.
  • L’adhésion future de la Birmanie à l’accord de l’ASEAN sur le commerce des services.
  • Le niveau approprié des réserves de devises étrangères du pays.
  • Le taux élevé de l’inflation sur les six premiers mois de l’année fiscale en cours.
  • La mise en service de la plus grande centrale d’énergie photovoltaïque en Birmanie.
  • L’approbation par le Parlement du prêt japonais de 82 milliards de yens pour des projets de développement urbain à Rangoun et Mandalay.
  • La campagne de nettoyage des récifs coralliens dans l’archipel birman de Myeik.
PDF - 388.9 ko
(PDF - 388.9 ko)

publié le 29/05/2019

haut de la page