Chroniques de Birmanie (semaine du 1er au 7 juin 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 1er au 7 juin 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • Les menaces de l’Arakan Army et les attaques du groupe dans le township de Ponnagyun ;
  • L’inculpation de responsables de village et la démission de leurs collègues dans le township de Myebon ;
  • La prise d’otages par l’AA de membres du groupe ethnique Arakan Liberation Party/Arakan Liberation Army ;
  • La proposition de cessez-le-feu bilatéral de groupes armés de l’alliance du nord ;
  • La poursuite des combats entre l’armée et des groupes de l’alliance du nord ;
  • L’organisation de la prochaine session de la Conférence de paix du 21ème siècle de Panglong ;
  • L’échec de la motion de destitution du président du parlement ;
  • Le maintien de l’organisation des élections générales de 2020 en novembre ;
  • Les importantes saisies de drogues dans le township de Maungdaw ;
  • La sanction insuffisante des officiers de police dans l’affaire « Justice pour Victoria » ;
  • La condamnation d’un médecin pour ses critiques de moines dans le débat sur l’éducation sexuelle ;
  • Le plan de sauvetage de la compagnie Myanmar National Airlines ;
  • La motion de destitution visant le Gouverneur de Rangoun ;
  • L’enquête envisagée sur les compétences des travailleurs migrants birmans ;
  • La controverse sur le commerce de bois de teck vers l’Europe ;
  • Les opportunités de commercialisation du riz birman ;
  • L’évolution de la situation liée à la pandémie de Covid-19.

JPEG
© caricature : The Irrawaddy

PDF - 547.9 ko
(PDF - 547.9 ko)

publié le 09/06/2020

haut de la page