Chroniques de Birmanie (semaine du 1er au 7 avril 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 1er au 7 avril 2019.

Les faits marquants de la période ont été :

Le couvre-feu imposé par le gouvernement régional du Rakhine dans 5 townships du nord de l’ Etat.
Des victimes parmi les villageois Rohingyas d’un raid de l’armée birmane.
L’arrestation de civils par l’armée pour des liens supposés avec l’Arakan Army
L’enlèvement par l’Arakan Army de 13 ouvriers d’un chantier de construction de route entre l’Inde et la Birmanie.
La mise en place par l’armée birmane d’un panel d’investigation sur les violations des droits de l’Homme dans le nord Rakhine.
La réception de menaces anonymes par les médias pour leur couverture médiatique du conflit armé dans le Nord Rakhine.
L’ordre du gouvernement régional du Rakhine donné aux agences d’aide de ne pas solliciter de dons pour les réfugiés au Rakhine sans autorisation.
Les réactions de l’armée et de la Ligue Nationale pour la Démocratie à la nomination du chef du mécanisme d’investigation indépendant sur les violations des droits de l’Homme en Birmanie.
La libération par l’armée des enfants recrutés comme soldats.
Le rapport de l’Institut pour la paix et la sécurité du Myanmar sur les conflits armés en 2018.
Le bilan 2018 des victimes de mines terrestres anti-personnel révélé par l’UNICEF .
La victoire écrasant de la Ligue Nationale pour la démocratie lors des élections municipales à Rangoun, marquées par un faible taux de participation.
La conseillère pour l’Etat Aung San Suu Kyi s’est rendue dans la région de l’Ayeyarwady et dans l’Etat Mon.
Un officier militaire du commandement régional de Rangoun a accusé le réalisateur Min Htin Ko Ko Gyi de diffamation contre l’armée.
Les accusations de la commission anti-corruption contre deux dirigeants d’entreprises minières importantes.
La libération anticipée de la militante Kachin pour la paix, Nang Pu, récompensée par divers prix dont le prix européen Schuman 2019.
La rencontre de l’ambassadeur indien avec le Senior General Min Aung Hlaing pour discuter de la coopération militaire et sécuritaire entre les deux pays.
La visite en Chine d’une délégation policière birmane conduite par le chef des forces de police birmane, le lieutenant général Aung Win Oo.
Les conditions de maintien du mécanisme de l’Union Européenne « Tout Sauf les Armes » en faveur de la Birmanie
Les taux prévisionnels de la croissance l’économie birmane en 2019 et 2020 selon la banque asiatique de développement
L’ouverture du secteur des assurances à 5 compagnies étrangères.
La constitution d’un réseau national d’opposition au projet de construction du barrage de Myitsone en solidarité avec la population de l’Etat Kachin.

PDF - 407.2 ko
(PDF - 407.2 ko)

publié le 10/04/2019

haut de la page