Chroniques de Birmanie (semaine du 18 au 24 mars 2019)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 18 au 24 mars 2019.

Les faits marquants de la période ont été :

Les affrontements entre l’ Arakan Army et l’armée birmane se sont poursuivis.
L’Inde et la Birmanie ont réalisé une opération militaire conjointe contre l’ Arakan Army.
Le bureau du commandant en chef des forces armées a annoncé la création d’un nouveau comité d’investigation sur la conduite des forces armées dans le nord Rakhine en 2017.
L’Arakan National Party a annoncé la création, par son comité central exécutif, d’une commission d’enquête sur les victimes civiles et les dégâts infligés au patrimoine de l’Etat Rakhine.
3 groupes armés de l’Alliance du Nord ont publié une déclaration de solidarité en cas de poursuite des attaques de l’armée contre l’Arakan Army.
Le Karenni National Progressive Party s’est déclaré opposé à l’installation de la statue du général Aung San à Loikaw.
Human Rights Watch a publié un rapport le 21 mars sur le trafic de femmes birmanes à destination de la Chine.
8 groupes ethniques armés ont rencontré le centre national pour la paix et la réconciliation le 21 mars.
La conseillère pour l’Etat Aung San Suu Kyi, et le premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-O-Cha, ont inauguré un second pont de l’amitié entre la Birmanie et la Thaïlande.
Le président de la République Win Myint s’est rendu dans l’Etat Kachin à Myitkyina le 21 et 22 mars.
L’ancien président de l’Arakan National Party, le Dr. Aye Maung, et l’écrivain Wai Hin Aung ont été condamnés chacun à 22 ans de prison.
De plus en plus de cas d’abus sexuels sur des enfants en Birmanie sont rapportés.
L’Arakan National Party a proposé un amendement visant à établir un parlement unicaméral composé entièrement de civils élus.
La conseillère pour l’Etat Aung San Suu Kyi a reçu le conseiller spécial du premier ministre japonais, M. Hiroto Izumi.
Le programme de l’Union Européenne, de soutien à l’éducation en Birmanie, a été lancé le 21 mars
Le ministère de l’agriculture, du cheptel et de l’irrigation va travailler en coopération avec des experts américains pour lutter contre les légionnaires d’automne.
Le vice-secrétaire permanent du ministère de l’électricité et de l’énergie, Soe Myint a annoncé que l’électricité sera accessible à 50% de la population birmane en novembre 2019.
La Chine aurait suspendu les importations de brisures de riz en provenance de Birmanie depuis la troisième semaine de mars.
La Birmanie va développer la culture du café en remplacement de celle de pavots à opium dans l’Etat Shan.
Une conférence sur l’investissement et le commerce vers la Birmanie a été organisée le 18 mars à Londres.
Le gouverneur de l’Etat Kachin, Khet Aung, s’est exprimé contre un projet d’extraction de minerais et d’or dans un parc national.

PDF - 378 ko
(PDF - 378 ko)

publié le 27/03/2019

haut de la page