Chroniques de Birmanie (semaine du 18 au 24 juin 2018)

Veuillez trouver, en annexe, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 18 au 24 juin 2018.

Les faits marquants de la période ont été :

  • Les discussions menées entre le gouvernement, le Haut-commissariat pour les réfugiés et le Programme des Nations Unies pour le Développement sur les modalités de mise en œuvre du protocole d’entente signé le 6 juin, notamment en matière de liberté de mouvement et d’accès aux services.
  • La confirmation de la pertinence des recommandations de la commission consultative sur le Rakhine présidée par Kofi Annan lors de récentes réunions organisées à Copenhague.
  • Les déplacements dans l’État Rakhine et les entretiens de l’envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Birmanie, Mme Christine Schraner Burgener.
  • La demande d’une « vision plus objective de la situation dans le nord Rakhine » adressée à la communauté internationale par le secrétaire permanent du ministère des affaires étrangères, Myint Thu.
  • Le soutien réitéré de la délégation de l’Union Européenne et des États membres de l’UE à la mise en œuvre complète des recommandations de la commission consultative présidée par Kofi Annan.
  • La demande de la Cour pénale internationale à la Birmanie de lui faire connaître par écrit ses observations sur les violations des droits de l’Homme à l’égard des Rohingyas avant le 27 juillet, avant de décider de sa compétence sur l’expulsion massive des Rohingyas vers le Bangladesh.
  • Le refus de restitution par l’armée des terres confisquées aux civils pour des raisons de sécurité ou pour les exercices d’entraînement dans les États Shan et Rakhine.
  • L’information donnée par le porte-parole du bureau du président de la République, Zaw Htay, selon laquelle les groupes de l’alliance du Nord ne seront pas invités à la 3ème session de la conférence de paix de Panglong du 21ème siècle.
  • L’interdiction faite aux responsables gouvernementaux, à tous les échelons de l’État, de participer à des manifestations à caractère commercial organisées par le secteur privé.
  • La célébration à travers le pays du 73ème anniversaire d’Aung San Suu Kyi.
  • La motion de la chambre haute du parlement en faveur de l’établissement d’une zone culturelle protégée exclusive pour l’ethnie Moken dans l’archipel de Myeik, région du Tanintharyi.
  • La fin des auditions des témoins de l’accusation dans l’avant-procès des deux journalistes de Reuters.
  • La tenue du congrès national de la Ligue nationale pour la démocratie les 23 et 24 juin à Rangoun.
  • Le rejet par la chambre basse de la motion visant à condamner les auteurs de viols de mineurs à la peine capitale.
  • L’absence d’investissements étrangers dans le Kachin en raison de l’intensification des combats dans cet État.
PDF - 419.9 ko
(PDF - 419.9 ko)

publié le 25/06/2018

haut de la page