Chroniques de Birmanie (semaine du 13 au 19 juillet 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 13 au 19 juillet 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • les victimes civiles du conflit armé dans le Rakhine ;
  • la fuite des populations civiles dans les townships de Rathedaung et Maungdaw ;
  • le trafic d’armes pour les insurgés du Rakhine ;
  • l’avertissement du Front national Chin à l’Arakan Army ;
  • les sanctions réclamées contre l’armée et la mise en place d’une enquête militaire sur un incident mortel dans le nord Shan ;
  • les dispositions prises par la commission électorale de l’Union en vue des élections générales de 2020 ;
  • la campagne pour le vote blanc lancée par des jeunes citadins ;
  • le projet d’amendement de la loi de 1959 sur les services de défense soumis par les représentants militaires au parlement ;
  • les accusations de corruption de journalistes par le porte-parole du bureau du président de la République ;
  • la saisie de produits chimiques contrôlés ;
  • la guerre des mots entre les États-Unis et la Chine sur leurs relations avec la Birmanie ;
  • l’augmentation des recettes fiscales ;
  • les prévisions économiques pour le prochain exercice budgétaire ;
  • le potentiel du secteur textile birman ;
  • l’évolution de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

JPEG
© caricature : The Irrawaddy

Titre : L’herbe entre les deux buffles
La Birmanie dit aux Etats-Unis et à la Chine de ne pas se battre en birman

PDF - 451.5 ko
(PDF - 451.5 ko)

publié le 22/07/2020

haut de la page