Chroniques de Birmanie (semaine du 13 au 19 février 2017)

Veuillez trouver ci-dessous une synthèse de l’actualité birmane de la semaine du 13 au 19 février 2017. Les faits marquants ont été :

• L’enquête menée par la commission nationale d’investigation auprès de villages du township de Maungtaw suite au rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme paru le 3 février ;
• La réouverture du poste-frontière n°1 de Maungtaw, entre la Birmanie et le Bangladesh, le 12 février.
• Le report de la conférence de Panglong à la mi-mars.
• La tenue de la première conférence nationale du groupe ethnique Kachin les 16 et 17 février à Myitkyina.
• La démission du gouverneur de l’État Mon, membre de la Ligne Nationale pour la Démocratie, de son poste et du parti.
• L’orientation de l’enquête sur l’assassinat de Ko Ni vers un ancien membre de l’armée, le colonel Aung Win Khaing, soupçonné d’en être la tête pensante.
• Le niveau des investissements directs étrangers (IDE) vers la Birmanie qui ont dépassé le seuil de 5.81 milliards de dollars US sur les 10 premiers mois de l’année fiscale 2016-2017.
• La prévision du taux d’inflation à 11.68% au niveau national pour l’année fiscale 2017-2018.

PDF - 439.8 ko

publié le 21/02/2017

haut de la page