Chroniques de Birmanie (semaine du 10 au 16 février 2020)

Voici une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 10 au 16 février 2020.

Les faits marquants de la période ont été :

  • L’intensification du conflit entre la Tatmadaw et l’Arakan Army dans les Etats Rakhine et Chin,
  • Les 20 écoliers blessés par un obus de mortier tombé dans leur école dans le Rakhine,
  • Le naufrage d’un bateau transportant environ 125 réfugiés rohingyas dans le golfe du Bengale,
  • Les déclarations officielles à l’occasion de la célébration de la 73ème journée de l’Union,
  • La proposition du gouvernement de reprendre les réunions du Comité conjoint de surveillance du cessez-le-feu,
  • Les tensions persistantes entre la Tatmadaw et la Karen National Liberation Army,
  • Les dons de réactifs de la Thaïlande, du Japon et des Etats-Unis afin que la Birmanie puisse elle-même détecter la présence de coronavirus chez ses patients suspects,
  • La formation d’un comité de gestion clinique et la création d’un fonds d’urgence afin de lutter contre le coronavirus,
  • La première déclaration du nouveau ministre de l’intérieur,
  • Le refus de l’armée de fusionner les projets d’amendement constitutionnel présentés par les parlementaires militaires et leurs alliés de l’USDP avec ceux soumis par les autres partis,
  • La suppression de plusieurs comptes et pages par Facebook en raison de publication de contenus « inauthentiques coordonnés »,
  • Le renouvellement de l’engagement de l’UE auprès de la Birmanie dans le cadre de son programme de soutien commercial « Tout sauf les armes »,
  • La publication des chiffres de l’inflation par l’Organisation centrale des statistiques.

JPEG

© caricature : The Irrawaddy

PDF - 411.2 ko
(PDF - 411.2 ko)

publié le 18/02/2020

haut de la page