Chroniques de Birmanie (période du 4 au 17 juin 2018)

Veuillez trouver, ci-joint, une synthèse de l’actualité présentée dans la presse birmane au cours de la période du 4 au 17 juin 2018.

Les faits marquants de la période ont été :

  • La signature du protocole d’entente entre le ministère du travail, de l’immigration et de la population et les deux agences des Nations unies, le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), en vue de créer les conditions pour « le retour volontaire, sûr, digne, et durable » des réfugiés du Bangladesh, le 6 juin à Nay Pyi Taw.
  • La mise en place d’une commission d’enquête indépendante chargée d’enquêter sur les exactions du groupe ARSA dans le nord Rakhine.
  • La demande du Conseil de sécurité des Nations unies faite aux autorités birmanes de coopérer avec les experts des Nations unies dans l’enquête menée sur les allégations d’atrocités commises contre les Rohingyas.
  • La 1ère visite en Birmanie de l’envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Birmanie, Christine Schraner Burgener, arrivée le 12 juin.
  • L’analyse du processus de paix par un groupe de leaders communautaires Karen affiliés à la Karen National Union (KNU) sur le rôle de l’armée.
  • La décision de Facebook de mettre sur liste noire un groupe d’extrémistes bouddhistes, en raison de leur discours de haine contre les Rohingyas.
  • La décision de la Commission anti-corruption de Birmanie (CAC) de ne pas poursuivre en justice Kyaw Win, ministre du plan et des finances démissionnaire, faute de preuve substantielle de corruption.
  • La possibilité donnée à la commission de lutte contre la corruption de décider elle-même d’engager des enquêtes sur les fonctionnaires dont la richesse peut apparaître suspecte.
  • L’appel du président de la République Win Myint à une révision et une modernisation des lois, règles et procédures en matière de gestion des déchets en Birmanie, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement le 5 juin.
  • L’inscription d’un film birman au registre « Mémoire du monde » de l’UNESCO.
  • Le déplacement en Thaïlande du président de la République Win Myint.
  • La tenue du 2ème forum économique Birmanie-UE le 6 juin à Nay Pyi Taw.
PDF - 424.2 ko
(PDF - 424.2 ko)

publié le 20/06/2018

haut de la page